Le développement durable aux Marais du Vigueirat, avec le Life PROMESSE

Date : 01 June 2006

L'exemple des Marais du Vigueirat

Les Marais du Vigueirat ? Une zone humide en limite est de la Camargue, propriété du Conservatoire du Littoral : 1000 hectares de forêt inondée, pelouses, mares temporaires, marais d’eau douce et sansouires qui constituent une mosaïque d’une forte richesse biologique. Après la mise en place d’une protection sur ce territoire remarquable, les gestionnaires du site se sont engagés dans une politique de transmission du savoir auprès des scolaires (aujourd’hui assuré par le CPIE Rhône - Pays d’Arles) et des étudiants. Parallèlement, ils ont géré leur territoire dans une optique de développement rural durable, et se sont orientés vers un tourisme nature respectueux de l’environnement. Il s’en est suivi la création de plus de 20 emplois locaux au niveau de Mas-Thibert. Aujourd’hui avec le Life PROMESSE, ils visent à réduire au maximum l’impact des activités touristiques sur l’environnement, constituant par la même occasion un modèle expérimental in situ pour tout un chacun.

 

1) rendre le site le plus « propre » possible :

C’est l’objectif que se sont fixés les Marais du Vigueirat dans le contrat qu’ils ont passé avec l’Europe et de nombreux partenaires. Ce contrat se nomme Life PROMESSE, il a pour intention de transformer avec 2 millions d’euros, en 3 années, les bâtiments et lieux d’activité du site pour que l’impact exercé sur l’environnement par l’ensemble des visiteurs, du personnel et des entreprises associées, soit réduit au maximum.

 

Comment ? utiliser moins d’eau potable, récupérer les eaux de pluie, réduire, trier et recycler les déchets, polluer le moins possible, réduire au maximum les consommations (eau, électricité, chauffage, transport), et passer aux énergies renouvelables.

 

2) de nombreux partenaires pour ce pari :

- le WWF : il est coordinateur général et responsable vis-à-vis de l’Europe,

- le Conservatoire du littoral : propriétaire des Marais du Vigueirat, il est maître d’ouvrage des infrastructures,

- la Ville d’Arles : elle est coordinatrice de la concertation,

- le CPIE Rhône Pays d’Arles : il a en charge l’éducation des scolaires à l’éco-responsabilité,

- les Marais du Vigueirat : coordinateur technique, responsable de la communication et de l’obtention du « label » européen de qualité environnementale EMAS.

 

avec l’aide de nombreux partenaires financiers dont la Région PACA, le Ministère de l’écologie et du développement durable, l’Agence de l’eau RMC, l’ADEME et Gaz de France.

 

la concertation du Life PROMESSE

C’est le travail réalisé par les habitants de Mas-Thibert, bien décidés à s’impliquer dans le projet d’avenir de leur village pour les 10 années à venir, en profitant de l’impulsion créée par l’élan des Marais du Vigueirat et leur politique d’intégration dans l’économie locale (près de 20 000 visiteurs en 2005, création d’une quarantaine d’emplois, dont 25 locaux). Jean-Marie Egidio, maire de Mas-Thibert, pense ainsi qu’il est possible de « favoriser des projets économiques, sociaux et culturels dans cette dynamique ».

 

Tout un processus s’est ainsi mis en route :

Après une consultation menée par l’Association pour un développement solidaire au printemps 2005 auprès des acteurs locaux (60 entretiens individuels et collectifs), une phase de réflexion et de construction s’est engagée suite à une réunion publique de mobilisation le 12 décembre 2005 : une partie de la population prend aujourd’hui sur son temps pour réfléchir au développement du Grand Plan du Bourg.

 

Ainsi depuis janvier 2006, 60 habitants du hameau réunis en 4 commissions citoyennes se réunissent régulièrement. Leur travail ? D’abord identifier les problèmes rencontrés, ensuite imaginer comment pourrait être ce territoire dans un avenir idyllique, et enfin réfléchir sur les actions concrètes à mettre en place pour le village et ses terres environnantes.

 

Le but est de bâtir un projet de Plan décennal de développement durable pour Mas-Thibert en lien avec le plan local d’urbanisme de la commune.

 

Le résultat nous sera livré le 11 juin 2006 à l’occasion d’un forum au cours duquel nous seront présentés ces projets concrets souhaités par la population ; il s’agit donc d’un véritable processus de « démocratie participative ».

 

Un débat public devrait permettre ensuite de valider ou non les différentes lignes écrites. Il faudra aussi rechercher les moyens financiers et humains pour leur réalisation. Une belle aventure !

 

 

4 commissions pour construire ensemble,

4 thèmes pour le territoire de Mas-Thibert

- agriculture, tourisme, chasse, pêche

- activités nouvelles

- logement, transport, santé, vie quotidienne

- animation du village (initiatives culturelles, éducation à l’environnement)

 

Qui sont les acteurs locaux ?

ce sont les habitants, exploitants agricoles, chasseurs, pêcheurs, commerçants, associations, PME, entreprises industrielles et portuaires, délégués ministériels départementaux et régionaux, chambres d’agriculture, de commerce et d’industrie, offices de tourisme…

Les Marais du Vigueirat

encart dans Arles Info+, magazine de la ville d'Arles